LE STORYTELLING

Le storytelling consiste à raconter des histoires dans un but de communication. Généralement, le storytelling est utilisé dans la publicité. Par conséquent, il comprend l’utilisation d’histoire plutôt que des arguments classiques de marque ou de produit. Il doit être en mesure d’attirer l’attention, de susciter des émotions, de refléter la personnalité de la marque, mais également de facilité la mémorisation.

Comment maîtriser son storytelling ? 

Afin de bien utiliser cette méthode de communication, il est important de savoir utiliser une narration intelligente qui garantit l’impact de vos objectifs.

Il y a quelques étapes de base pour développer une bonne méthode de storytelling.

La première est de se questionner sur ses objectifs :

  • Augmenter la visibilité de sa marque
  • Opération de reconquête
  • Élargir sa cible…

Dans un second temps, il est pertinent de définir et de connaître son public cible en effet, il est important de maîtriser les caractéristiques de son public afin de mieux le cerner et de pouvoir lui proposer un contenu qui l’interpellera. La création de persona ( groupe cible, segment de marché, personnage fictif qui définis les caractéristiques sociales et psychologique de votre cible) peut être utile dans cette étape.

Il faut ensuite distinguer le message que vous souhaitez faire entendre. Ce message doit tenir en une phrase, il doit être clair et représenter le concept de votre storytelling. Plus votre message est court et compréhensible plus la transmission vers votre l’audience sera simple.

 Il est également important de définir le type narratif, c’est lui qui définit la relation entre l’audience et l’histoire. Cela peut être un appel à action, les valeurs, esprit d’échange et de communauté, solution à un problème donné…

Une fois ces paramètres choisis, il est temps d’écrire votre histoire et de la partager pour cela plusieurs solutions s’offre à vous :

  • Blog
  • Réseaux sociaux
  • Youtube
  • TV
  • Print

Quel est l’impact du storytelling sur l’audience ? 

L’être humain est biologiquement programmé pour avoir une facilité à écouter et traiter une histoire en effet cela fait échos aux expériences personnelles de chacun et facilite donc la compréhension. Les personnes se souviennent également plus facilement d’une histoire que d’une information factuelle. Une étude de OneSpot établie également que les clients recherchent une publicité qui raconte une histoire à 92 %.

 Les consommateurs utilisent les émotions liées à l’expérience client pour évaluer leurs affections pour une marque au lieu d’évaluer des informations factuelles. Les consommateurs dans leurs intentions d’achat fonctionnent plus avec leurs émotions, les émotions positive généré par une marque pourra pousser les consommateurs à l’acte d’achat et à la fidélisation.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur le storytelling, n’hésitez pas à nous contacter.

On s’appelle ?

Le Storytelling